Les clés alimentaires et environnementales pour mettre toutes les chances de son côté en PMA

Plongez dans le monde de la PMA avec cette présentation pour comprendre comment l'optimiser et comment la diététique et l’alimentation peuvent être bénéfiques.

Plongez dans le monde de la PMA avec cette présentation pour comprendre comment l’optimiser et comment la diététique et l’alimentation peuvent être bénéfiques.Explorez également l’impact de l’environnement sur la PMA. Si vous avez des questions sur la PMA, son amélioration, ou ses aspects environnementaux, cette présentation est votre guide vers la réalisation de vos aspirations parentales.

La PMA, c’est quoi ?

« Tous les traitements ou procédures qui incluent la manipulation in vitro des ovocytes et du sperme humain ou d’embryons afin d’obtenir une grossesse »… et incluent donc la gestation pour autrui – lorsqu’elle est pratiquée autrement que par les voies naturelles.

La PMA, c’est un parcours : Fécondation In Vitro (FIV), booster, stimulation, Insémination Artificielle (IA), Injection Intracytoplasmique de Spermatozoïde (ICSI), Injection Intracytoplasmique d’un spermatozoïde morphologiquement sélectionné (IMSI), transfert d’embryon congelé…

La PMA, c'est comment ?

  • Perte de contrôle réelle : le premier grand échec de la vie
  • Solitude / isolement / honte
  • Souffrance liée au décalage de la grossesse psychique qui précède la grossesse physique
  • Attente longue, épuisante, révoltante
  • Colère, sentiment d’injustice, désespoir, tristesse, voire deuil(s)
  • Le désir d’enfant, lorsqu’il est vif, devient parfois volonté d’enfant et éclipse tout.
  • On repousse, on sacrifie les vacances, les voyages, le mariage, l’acquisition d’un logement, une reconversion professionnelle. On renonce jusqu’aux petits plaisirs du quotidien, à une intimité épanouie et on s’étiole…

LA PMA, ÇA MARCHE ?

La réponse en quelques chiffres :

  • L’Agence de la Biomédecine a recensé près de 150 000 tentatives de PMA et près de 25 000 enfants. Cela représente environ 3% des naissances en France.
  • En 2018, un enfant sur trente (3,4 %) devrait être conçu par in vitro (FIV) ou IA insémination artificielle.
  • La FIV domine => 70% des enfants conçus par AMP.
  • Le taux de réussite reste très variable.

Comment optimiser sa PMA ?

Selon l’OMS : “MCA, Médecine Complémentaire Alternative : ensemble de pratiques qui n’appartiennent ni à la tradition, ni à la médecine conventionnelle du pays et ne sont pas pleinement intégrées à son système de santé dominant.”

La MAC, Pour qui ?

  • Souhaitent vivre cette course d’endurance avec un soutien optimal pour tenir sur la durée.
  • Souffrent de troubles fonctionnels.
  • Ont envie d’un accompagnement sur la prévention, l’amélioration de la qualité de vie, les soins de support contre les effets secondaires.
  • Souhaitent éviter les surcharges de médicaments.
  • Souhaitent une action complémentaire dans la douleur en particulier.
  • Recherchent des solutions face aux maladies chroniques ou aux situations non résolues par la médecine conventionnelle.

Les professionnels de la MAC

La MAC propose une approche individualisée, « à la carte, » prenant en compte la personne dans sa globalité, son histoire empirique, et offre un accompagnement optimal du couple.

  • Sage-femme
  • Psychologue / Psychiatre spécialisé en PMA et sexologie
  • Ostéopathe / Chiropracteur
  • Acupuncteur
  • Sophrologue
  • Diététicien spécialisé PMA – endométriose – grossesse précieuse

Rôle de la diététique ?

  • Amélioration de la santé globale
  • Optimisation de la fertilité
  • Gestion des Troubles métaboliques liés Syndrome des Ovaires PoliKystiqiue ou autre..
  • Soutien émotionnel face aux préoccupations liées à l’alimentation, la prise de poids ou encore l’alimentation évitante ou (trouble de l’alimentation émotionnelle ou encore TCA) .
  • Optimisation de la réponse aux traitements: certains traitements de PMA comme la FIV peuvent être influencés par la santé alimentaire.
  • Alimentation, perte de poids et fertilité: les stimulations entraînant une prise de poids entre 400g et 4,5kg par tentative.
  • Après une chirurgie bariatrique, gestion des maladies chroniques et des intolérances

Comment optimiser son environnement ?

Les perturbateurs endocriniens

  • Les polluants intérieurs
  • Les polluants cosmétiques
  • Les contenants alimentaires
  • Les modes de cuisson

 

=> L’alimentation

Limiter les polluants grâce à une règle de base :

  • Pollution ++ = Air intérieur
  • Ouvrir ses fenêtres 2x par jour
  • Ne pas fumer DANS un logement
  • N’autoriser aucune forme de parfum d’intérieur (encens, huiles essentielles, parfums, insecticides, peinture)
  • Faire vérifier chaque année ses appareils de chauffage par un professionnel

Cosmétiques

  • Ne pas utiliser de vernis à ongles et de colorations capillaires
  • Réduire le nombre de cosmétiques utilisés personnellement
  • Préférer un déodorant en stick
  • Lire les étiquettes, privilégier les produits contenant moins de 5 ingrédients
  • Limiter les produits en spray ou sans rinçage

Contenants alimentaires

  • Limiter l’utilisation de contenants en plastique pour les aliments solides ou liquides.
  • Conserver les préparations dans des boîtes en verre.

Modes de cuisson

  • Ne pas réchauffer les aliments dans un contenant en plastique.
  • Éviter les poêles ou casseroles en téflon.
  • Privilégier la céramique, le pyrex (verre) ou l’inox.

Principes alimentaires

  • Avoir une alimentation adaptée à ses besoins
  • Manger avec faim, plaisir, se sentir bien après les repas et sans culpabilité
  • Prendre conscience de son alimentation émotionnelle s’il y a lieu
  • Privilégier les viandes biologiques
  • Consommer des fruits et légumes de saison, lavés et épluchés
  • Adapter son alimentation en cas de maladies chroniques, d’intolérances ou d’autres conditions particulières
  • Pour les hommes, l’importance de la qualité du sperme +> limiter l’alcool et s’assurer une consommation en protéine correct.

Comment se faire aider ?

L’accompagnement à visée préventive a tout intérêt à débuter le plus tôt possible dans le parcours. Si vous avez des doutes sur l’un de ces points, consultez un diététicien spécialisé en comportement alimentaire et PMA-endométriose.

Si vous souhaitez discuter de votre parcours personnel en PMA, obtenir des conseils personnalisés ou explorer des solutions adaptées à vos besoins spécifiques, n’hésitez pas à prendre RDV avec moi. Je suis là pour vous accompagner à chaque étape de votre voyage vers la maternité.

Vous aimerez aussi

Recevez mes articles qui pourront vous aider dans votre cheminement.

Florence Pujol
Florence Pujol

Je suis Diététicienne-Nutritionniste Comportementaliste spécialisée dans les troubles des conduites alimentaires.

Faisons connaissance